DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Mémoire de Magister >
Chimie >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/881

Titre: La détermination des faibles teneurs en plomb dans Abbès par la Spectroscopie d’Absorption Atomique.
Auteur(s): BERRAHAL, Yagoubia
BENGHAREZ, Zohra
Mots-clés: Plomb
Eau potable
Réseau de distribution
Ville de Sidi Bel Abbès
Absorption Atomique
Issue Date: 4-Jul-2012
Résumé: La présence du plomb dans l’eau de consommation est habituellement attribuable aux phénomènes de corrosion qui surviennent dans les composantes structurales des réseaux de distribution et dans la tuyauterie domestique contenant du plomb. Dans ce contexte, une campagne de prélèvements et d’analyses a été effectuée sur les eaux d’adduction publique de la ville de Sidi Bel Abbés entre Octobre 2011 et Janvier 2012 dans trois zones de distribution. Cette campagne est réalisée au moyen d’analyses d’échantillons d’eau prélevés au niveau de compteurs particuliers dans le but d’évaluer le risque d’exposition au plomb et d’apprécier la conformité des eaux distribuées vis à vis de la nouvelle directive. Les caractéristiques physico-chimiques de l’eau, en particulier le pH, le titre alcalimétrique complet (TAC) et l’indice de Langelier ainsi que les caractéristiques du réseau (l’âge et la longueur des branchements en plomb, le temps de contact entre l’eau et les branchements) jouent un rôle important dans la dissolution du plomb dans l’eau. 145 sites représentatifs de la situation ; dont 85 présentaient des branchements particuliers en plomb et 60 sites présentaient des branchements particuliers de différents types de matériaux (PVC, PEHD, cuivre, acier galvanisé). Un spectrophotomètre d’Absorption Atomique avec four graphite de marque Thermo-Fischer de type M6 a été utilisé pour déterminer la teneur en plomb dans les échantillons prélevés. Les résultats d’analyse du plomb dans les différents échantillons des trois zones 1, 2 et 3 montrent que les eaux stagnées dans les branchements particuliers en plomb présentent les plus fortes concentrations et qui dépassent énormément la valeur limite du plomb (10 μg/L). Par contre les eaux du robinet des résidences munies de branchements avec les autres types de matériaux, présentent des concentrations de plomb inferieures à la norme requise.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/881
Appears in Collections:Chimie

Files in This Item:

File Description SizeFormat
BERRAHAL.pdf57,52 kBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.