DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Mémoire de Magister >
Langue et Littérature Française >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/650

Titre: L’analyse du discours humoristique contenant les notions l’interculturalité et d’interlangue.
Auteur(s): BIRECHE, Radia
MOKADDEM, Khedidja
Issue Date: 18-Dec-2014
Résumé: ‫.‪humoristique oral et transcrit personnellement pour y ressortir les réactions du public ‫‪Pour se faire, notre corpus sera constitué d’extraits des « One Man Show » de Gad ‫‪Elmaleh Jamel Debbouz Et Fellag qui sont bien adapté à notre travail car dans ces ‫‪sketchs et comme dans la plupart des sketches d’humoristes francophones d’origines ‫.‪magrébines, l’arabe et le français coexistent‬‬ ‫‪Notre objectif étant de démontrer que quel que soit le discours même ‫‪l’humoristique ou oserions nous dire surtout l’humoristique a un objectif et un impact‬‬ ‫.‪sur ceux à qui il est destiné ‫‪A cet égard, il est important de souligner que le discours analysé est destiné à‬‬ ‫‪une communauté francophone par évidence et se compose de cultures, d’origines et ‫.)‪de langue divers (nous citons ici le français de souche et les émigres magrébins‬‬ linguistique que culturel pour arriver non seulement à s'intégrer socialement, mais aussi à construire des ponts solides entre les deux rives de la Méditerranée. En effet, Jamel Debbouz, Fellag et Gad El Maleh sont devenus, en très peu de temps, des stars très médiatisées dont l'impact sur le public est important aussi bien en France qu’en Afrique du Nord. Ces artistes sont ainsi porteurs d'espoir de changement de par leur créativité et leur satire constructive. Nous tenterons alors dans cette esquisse de répondre aux questions suivantes : -Qu’est ce qui fait que l’auteur introduit tel mot arabe dans un discours francophone a tel moment du sketch a fait réagir le publique de tel manière ? -Est-ce que les français de souche vont pouvoir décoder le message du destinateur contenant des mots de la langue arabe sans avoir recours à la traduction qui est possible ? -Et dans ce cas, l’humour apparait-il comme une composante des identités nationales, y compris pour un ensemble de personnes utilisant la même langue en l’occurrence « le français » ? Notre recherche nous a permis de montré la communication est multicanale et pluricodique», et « à partir du moment où elle accorde priorité aux échanges oraux, la description doit prendre en compte non seulement le matériel verbal, mais aussi les données prosodiques et vocales, ainsi que certains éléments transmis par le canal.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/650
Appears in Collections:Langue et Littérature Française

Files in This Item:

File Description SizeFormat
BIRECHE.pdf67,54 kBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.