DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Thèse de Doctorat en Sciences >
Sciences de l'Environnement >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/2472

Titre: Phénologie et structure des Tadornes (Tadorne de Belon et Tadorne casarca) dans le Chott El-Hodna (wilaya de M’sila, Algérie).
Auteur(s): BOUNAB, Choayb
ُEncadreur: HOUHAMDI, Moussa
Issue Date: 2-Dec-2018
Résumé: Résumé (en Français) : En Algérie, les zones humides hébergent un nombre important de l’avifaune aquatique comme les phoenicopteridées, les ardiédées, les ralidées, les anatidées, les scolopacidés…etc. Le Chott El-Hodna, centre d’Algérie, est l’un des endroits qui héberge ces familles. Notre étude de cette zone humide entre 2013 et 2015, à pour suivre l’évolution des effectifs et le comportement diurne de deux espèces de la famille des anatidées, les Tadornes (Tadorna ferruginea, Tadorna tadorna). Cette étude a montré que le Tadorne casarca Tadorna ferruginea et le Tadorne de belon Tadorna tadorna sont d’une population saharienne locale et ont un caractère sédentaire nicheuse avec un maximum de 2643 individus, pour les deux espèces, recensé durant la saison d’hivernage de l’année 2013/2014. L’analyse du bilan des rythmes d’activités diurnes de ces deux espèces a montré que l’alimentation est l’activité principale avec un taux très élevé par rapport aux autres activités : le sommeil, la nage, l’entretien du plumage, l’antagonisme, la parade et les activités de déplacements. Ce comportement dominant indique, d’une part, la disponibilité et l’abondance des ressources trophiques dans cette zone humide et d’autre part, traduit leurs préparations à la saison de reproduction. Donc, la zone humide du Chott El-Hodna a joué un rôle très important pour l’écologie (la structure, la phénologie et la reproduction) de ces deux espèces. Les mots clés : Ecologie, phénologie, Tadorna ferruginea, Tadorna tadorna, rythme d’activité, Chott El-Hodna, Algérie. Abstract (en Anglais) : In Algeria, the wetlands are home to significant number of aquatic birds such as phoenicopteridae, ardiédae, ralidae, anatidae, scolopacidae ... etc. Chott El-Hodna “Algeria center” is one of places where these families live. Our study of this wetland from 2013 to 2015 was to follow the number’s evolution and diurnal behavior for two species of Anatidae family, Shelducks (Tadorna ferruginea, Tadorna tadorna). This study showed that the Ruddy Shelduck Tadorna ferruginea and common shelduck Tadorna tadorna have local Saharan population and sedentary breeding character with a maximum of 2643 individuals, for both species, recorded during the wintering season of 2013/2014 years. The balance diurnal activity rhythm’s analysis of these two species has shown that: feeding is the principal activity compared with to the other activities such as sleep, swimming, plumage maintenance, antagonism, parry and displacements. This dominant behavior indicates, on the one hand, the availability and abundance of trophic recipes on this wetland, on the other hand, reflects their preparation for breeding season. Therefore, the wetland of Chott El-Hodna is played a very important role for the ecology (structure, phenology and reproduction) of these two species. Keywords : ecology, phenology, Tadorna ferruginea, Tadorna tadorna, activity rythm, Chott El- Hodna. Algeria.
Description: Doctorat en sciences
URI: http://hdl.handle.net/123456789/2472
Appears in Collections:Sciences de l'Environnement
Sciences de l'Environnement

Files in This Item:

File Description SizeFormat
D_Senv_BOUNAB_Choayb.pdf4,21 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.