DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Thèse de Doctorat en Sciences >
Chimie >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/2219

Titre: Etude comparative de la depollution de l’o-cresol des effluents industriels par electro- adsorption
Auteur(s): TALEB, Zoubida
Encadreur: TALEB, Safia
Mots-clés: O-crésol
voltammétrie cyclique
oxydation électrochimique
électro-adsorption
IRTF-ATR
IRTF in situ
UV-Vis in situ
Issue Date: 9-Dec-2015
Résumé: Les crésols sont les contaminants phénoliques les plus importants dans les effluents de l’industrie comme la raffinerie, les plastiques, ainsi que celle des textiles et du cuir. A cet effet, ils sont capables de provoquer de graves problèmes environnementaux. Pour cela, ce travail a porté sur l’application de l’oxydation électrochimique pour la dégradation de l’Ortho-Crésol sur différentes électrodes de Platine (Pt) et des oxydes métalliques : Ti/SnO2-Sb, Ti/SnO2-Sb-Pt et Ti/RuO2. Le processus de dégradation est suivi et caractérisé par voltammétrie cyclique (VC), en milieu acide et basique. La VC a été, couplée par la suite, à d’autres techniques spectroscopiques : IRTF-ATR, UV-Vis « in-situ » et l’IRTF « in- situ » afin de caractériser l’ensemble des produits obtenus, dans le milieu acide. Les résultats de la voltammétrie cyclique ont montré, après seulement quelques cycles de balayage, la formation d’un film polymère sur la surface des électrodes. La présence de ce polymère a été confirmée par une analyse IRTF-ATR. Les spectres obtenus montrent la présence des bandes d’absorption à 1600, 1457 et 1019 cm-1 correspondant aux vibrations de valence de C= C aromatiques et aux vibrations de déformation= C-H du cycle, prouvant le caractère aromatique du polymère. Le suivi des produits formés, en milieu acide de la solution de l’O-Crésol au cours de l’électro-adsorption a été réalisé par l’UV-Vis in situ, en utilisant un potentiel fixé à 1,4V et à 1,8V. Les résultats ont montré que l’O-Crésol se dégrade électro-chimiquement d’abord en Méthylhydroquinone et en Méthylbenzoquinone. Ensuite, l’ouverture de ces cycles quinoniques conduit à des acides carboxyliques qui se dégradent totalement en H2O et CO2. Par ailleurs, par l’IRTF in situ, les produits formés principalement, sur une électrode de Pt, à un potentiel augmentant de 0,3V à 1,4V, sont le CO2 et le méthyl-benzoquinone. Tandis que lors de la diminution du potentiel, à partir de 0,2V et à des valeurs au-dessous de 0,0 V, l'o-crésol fournit des dérivés de cyclohexyle. Le méthyl-cyclohexanone a été identifié par l'apparition d'une bande de vibration de valence à 1683 cm-1.
Description: Doctorat en sciences
URI: http://hdl.handle.net/123456789/2219
Appears in Collections:Chimie

Files in This Item:

File Description SizeFormat
D_Chimie_TALEB_Zoubida.pdf6,92 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.