DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Thèse de Doctorat de 3ème cycle (LMD) >
Electronique >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/1900

Titre: Égalisation adaptative aveugle et semi-aveugle pour un système à porteuses multiples
Auteur(s): MASMOUDI, Ramadhan
Encadreur: DJEBBAR, Ahmed Bouzidi
Mots-clés: Adaptatif
égalisation
estimation
aveugle
semi-aveugle
CFO
Issue Date: 24-Nov-2016
Résumé: Les trajets multiples favorisent l’apparition d’interférence entre symboles (IES). En contexte coopératif, certains symboles « dite séquence d’apprentissage» sont connus du récepteur et dédiés à l’identification ou à l’égalisation du filtre caractérisant le canal. Néanmoins, lorsque le canal varie au cours du temps, il est nécessaire d’envoyer périodiquement la séquence d’apprentissage, limitant ainsi la place réservée aux symboles porteurs d’information : on observe une réduction du débit binaire d’information. De ce fait, les méthodes d’égalisation, dites aveugles, voient leur intérêt grandir, car elles n’imposent aucune connaissance a priori sur le signal émit, la séquence d’apprentissage n’est pas requise. Il est souhaitable de pouvoir restituer les données émises à partir de la seule observation de la sortie du canal. L’égalisation semi-aveugle permet d'exploiter l'information basée sur l’algorithme aveugle et l'information provenant des symboles pilotes. Les techniques semi-aveugles robustifient le problème aveugle et permettent d'estimer des réponses impulsionnelle plus longues que possible en apprentissage. Les systèmes multi-porteuses sont très sensible au décalage fréquentiel (CFO : Carrier Frequency Offset) que les systèmes mono-porteuses. En effet, il y a beaucoup d’effets qui causent la dérive des sous-porteuses de leurs valeurs exactes, tel que les évanouissements profonds du canal, le décalage fréquentiel entre les oscillateurs de l’émetteur et du récepteur et le décalage Doppler dû au mouvement du mobile. CFO peut être plus grand que l’espacement entre les sous porteuses. Pratiquement, le canal varie dans le temps, ce qui nécessite un calcul (mise à jour) à chaque instant des coefficients de l’égaliseur et des estimées du CFO. L’élaboration d’algorithmes adaptatifs permet de suivre cette variation du canal. L’objectif du travail consiste à proposer des algorithmes adaptatifs pour l’égalisation du canal et l’estimation du décalage fréquentiel, et ceci d’une façon aveugle et semi aveugle.
Description: Doctorat
URI: http://hdl.handle.net/123456789/1900
Appears in Collections:Electronique

Files in This Item:

File Description SizeFormat
D3C_ELN_MASMOUDI_Ramdan.pdf2,75 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.