DSpace
 

Dspace de universite Djillali Liabes de SBA >
Thèse de Doctorat de 3ème cycle (LMD) >
Langue Française >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/1762

Titre: Traitement didactique des compétences démarcatives : l’utilisation de la ponctuation chez les apprenants en classe de FLE
Auteur(s): ADDOU, Hassiba
Encadreur: MISSOURI, Belabbas
Mots-clés: La ponctuation
compétences démarcatives
compétences rédactionnelles
fonction syntaxique de la virgule
enseignement de la grammaire
Issue Date: 3-Nov-2016
Résumé: Cette recherche a pour objet de tenter de traiter des compétences démarcatives, un savoir-ponctué qui est étroitement lié au savoir écrire. Au-delà d’un ensemble de marques typographiques, la ponctuation est un élément de la langue, de l’écriture, et des rapports qui peuvent être tissés entre l’écriture et la langue, comme le dit N. Catach. Pour des apprenants du français langue étrangère, il est encore tôt pour pouvoir évoquer les stratégies d’apprentissage relatives à savoir-ponctuer ; la liaison de la ponctuation à la syntaxe n’est guère évoquée comme enseignement explicite à l’école algérienne. Dans un premier temps, nous avons développé le cadre conceptuel, qui a fait l’objet d’un état de connaissances scientifiques quant aux signes de ponctuation, considérés par les spécialistes comme un système plurifonctionnel. Pour un deuxième temps, le cadre méthodologique a fait l’objet d’un état des lieux ciblant, aussi bien le cycle primaire que le cycle moyen. En vue de détecter à quel niveau se trouve le dysfonctionnement qui pourrait inhiber l’installation des compétences démarcatives ; nous avons effectué comme une première enquête, une analyse du matériel pédagogique concernant les trois niveaux du primaire. Une série d’observations de classes, au cycle moyen, nous a permis, en suite, d’enquêter sur les pratiques de classes qui pourraient avoir trait à un enseignement de la ponctuation. Les résultats obtenus ont permis de déceler la place que revêt la ponctuation dans l’enseignement/apprentissage du français. On lui accorde un statut de moyen d’enseignement et non pas un statut d’objet d’enseignement. En l’absence d’une stratégie d’enseignement explicite, progressif et complémentaire, nous avons tenté de concevoir et de réaliser une séquence didactique, permettant un enseignement explicite mettant en valeur, la fonction syntaxique intraphrastique de la virgule. Dispenser les apprenants de connaissances déclaratives et procédurales bien conçues, en ciblant plusieurs éléments scientifiques pertinents, pourrait aboutir au traitement de ces compétences. À mettre en place, donc, un dispositif pour l’enseignement de la ponctuation par le biais de la grammaire active de découverte, la pertinence des textes supports, la diversité des exercices (comme entraînement à l’écrit), la précision des consignes, la rigueur des annotations et enfin la révision qui constitue un espace indispensable de remédiation.
Description: Doctorat
URI: http://hdl.handle.net/123456789/1762
Appears in Collections:Langue Française

Files in This Item:

File Description SizeFormat
D3C_LFr_ADDOU_Hassiba.pdf8,22 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Ce site utilise la plate-forme Dspace version 3.2-Copyright ©2014.